Tous les articles par Nicolas Schmidt

Peter Schöttler, « Du Rhin à la Manche », Presses Universitaires François-Rabelais, 2017

Peter Schöttler, Du Rhin à la Manche. Frontières et relations franco-allemandes au XXe siècle. Préface de Henry Rousso. Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, collection « Perspectives historiques », 2017, 228 p.

En 1919, le traité de Versailles apporte une réponse provisoire à la définition de la frontière entre la France et l’Allemagne. Mais dans l’entre-deux-guerres, des savants allemands légitiment des stratégies d’annexion en définissant le « sol ethnique et culturel allemand ».  En juin 1940, alors que les armées allemandes écrasent la Belgique et la France, Hitler annexe des territoires et trace de nouvelles frontières. Quel avenir pour la France dans une Europe nazie : domination, écrasement, disparition… ou collaboration autour d’un projet commun ? A travers le parcours insolite du SS Gustav Krukenberg (1888-1980) – francophile et militant de l’entente entre la France et l’Allemagne; commandant de la division SS « Charlemagne à Berlin contre l’Armée rouge ; contribue à la construction européenne après la guerre – se dessine une autre idée du rapprochement franco-allemand…

 

http://pufr-editions.fr/livre/du-rhin-%C3%A0-manche

 

 

 

 

 

Table des matières et introductionSchottlerRhinMancheIntrod

 

 

 

Atelier doctoral « Marguerite Duras, des écritures illimitées », 17 mai 2017

Atelier doctoral de l’IHTP,  Mercredi 17 mai 2017, 9h30-13h –
salle 311

Marguerite Duras, des écritures illimitées
Espaces du souvenir et mémoire de la déportation

9h30 : Accueil, présentation de la matinée
Claire Demoulin et Antoine Rocipon (Paris 8 / IHTP-CNRS)

10h00 : Le Paris de La Douleur
Lieux de l’absence, souvenir de présence
Robyn Pront (Yale University)

10h45 : Projection de Césarée (Marguerite Duras, 1979)

11h00 : Césarée ou l’art des voix voyeuses
Suzanne Liandrat-Guigues (Professeure Emérite, Paris 8)

12h00 : Filmer les mots de Duras
Dispositifs et mises en scène dans le documentaire Hôtel Lutetia, le souvenir du retour (France, 2016)

Guillaume Diamant-Berger (Réalisateur)

Contact : claire_demoulin@hotmail.fr

Photo : © Benoit Jacob

ProgrDuras17Mai17bis

Séminaire « Art et Corporéité : formes et instruments » le 10 mai

La dernière séance du séminaire doctoral (PSL/Ecole des Chartes) « Art et Corporéité : formes et instruments » (Agnès Callu, Jean-Michel Leniaud, Solveig Serre, dir.) se tient  le Mercredi 10 mai à l’École nationale supérieure des Arts décoratifs, ENSAD, 31, rue d’Ulm 75005 Paris en Salle 308, de 18h à 20h.

Débat avec Emmanuel Mahé, Directeur de la Recherche à l’ENSAD,  les doctorants de SACRe et les chercheurs de l’Ensadlab.
Les auditeurs libres qui souhaitent venir doivent écrire à Agnès Callu (acallu@gmail.com) pour s’inscrire.

Réunion du réseau des correspondants départementaux le 10 mai 2017

Dans le cadre de l’enquête départementalisée Accueillir les étrangers en France, 1965-1983,  le réseau des correspondants de l’IHTP se réunira pour une journée de travail, le mercredi 10 mai, à l’IHTP, sous la direction scientifique d’Anne Kerlan (IHTP, CNRS-Paris 8) et de Michel Hastings (Sciences-Po Lille).

Au cours de cette rencontre, seront présentées les grandes orientations de l’enquête et des propositions de travail.

Pour toute information, s’adresser à benedicte.heraud@ihtp.cnrs.fr

Séminaire « Épistémologie du Dessin » le 7 avril 2017

Vendredi 7 avril, à l’École des chartes  (12h-14h, 65, rue de Richelieu, Salle Molinier), dernière séance, pour l’année universitaire 2016-2017, du séminaire « Épistémologie du Dessin » (Ecole des Chartes/CNRS-IHTP).
Agnès Callu reçoit l’artiste Stéfane Perraud – présenté en 2016 dans l’exposition « Le Contemporain dessiné » (Arts décoratifs/Drawing Now Paris). Le dialogue portera sur la place assignée au dessin par le créateur dans son travail plastique.

Séminaire « Épistémologie du dessin » 31 mars 2017

Vendredi 31 mars, de 12h à 14h, à l’École des chartes (65, rue de Richelieu, Salle Molinier), dans le cadre du séminaire « Épistémologie du dessin » (ENC/IHTP), Agnès Callu engage une discussion avec Agnès Robi-Brami, Directeur de recherche (CNRS/INSERM), autour des possibles du Transhumanisme et, précisément, sur « Le Dessin, trace géométrique du mouvement humain ».