Tous les articles par Nicolas Schmidt

Pascale Thibaudeau (Dir.), Spectres de la guérilla dans les cinémas hispaniques, HispanismeS, n°7

Vient d’être mis en ligne :

Pascale Thibaudeau (Dir.), Spectres de la guérilla dans les cinémas hispaniques. Revue HispanismeS n°7 – Premier semestre 2016.

Le numéro 7 de la revue HispanismeS s’intéresse aux représentations qu’offre le cinéma des guérillas qui se sont développées en Espagne et en Amérique Latine tout au long du XXe siècle. Que les films participent à la production des mémoires à venir ou répondent aux injonctions contemporaines de remémoration du passé, ils sont examinés ici au prisme de la hantise et de la spectralité, lesquelles impliquent de tenir compte de la façon dont les éléments du passé font retour dans le présent, des questions d’héritage et de refoulement, mais aussi des modèles iconiques qui ressurgissent et de la nature, elle-même spectrale, de l’image cinématographique.

« Un film, une histoire » : « Haxan », le 2 février 2017

Dans son cycle « Un film, une histoire », l’IHTP propose, le 2 février, à 20h, au cinéma Reflet-Médicis – 3 rue Champollion, 75005 Paris – la projection du film  Häxan, La sorcellerie à travers les âges, de Benjamin Christensen (1922), suivie d’une discussion animée par Christian Delage, et en présence d’Adrien Genoudet.

L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

La présentation du cycle et du film

Lire : « Häxan, le devenir historien du cinéaste »

Cette soirée ouvre le colloque Visions de l’histoire : l’écriture visuelle du temps, les 3 et 4 février, au Collège de France et à la BnF.
Le programme du colloque : visions_de_lhistoire_programme_def

Séminaire « Art et Corporéité » le 1er février 2017

Mercredi 1er février, dans le cadre du séminaire « Art et Corporéité: formes et instruments » (PSL/École des Chartes) (18h-20h, Salle des Conseils, 65, rue de Richelieu), Agnès Callu et Armand Behar, professeur à l’ENSCI, présentent leur projet, soutenu par le Labex CAP, intitulé « Rencontre(s) à l’œuvre : vers un design émotionnel ». Il y sera question du Syndrome de Stendhal et comment avec la designeuse Ellen Zhao et les  mathématiciens du LIMSI de l’Université Paris  Saclay, ils vont le mesurer, le cartographier, le data-visualiser, l’analyser.

Séminaire « Épistémologie du dessin » le 27 janvier 2017

Reprise le vendredi 27 janvier (École des Chartes, 65, rue de Richelieu, Salle Molinier, 12h-14h) du séminaire d’Agnès Callu Épistémologie du dessin : concepts, lectures et interprétations, XIX-XXIe siècles. Elle reçoit Bernard Darras, Professeur à Paris – Sorbonne (Institut ACTE) pour un débat intitulé « Pour une sémiotique du dessin ».