Archives de catégorie : Séminaires

Séminaire « Mémoires et histoires du temps présent en Amérique latine 2015-2016 »

Le séminaire est organisé par :
Frédérique LANGUE, directrice de recherche au CNRS (TH) (Hors EHESS)
Edgardo MANERO, chargé de recherche au CNRS (MONDA-CERMA )
Laura REALI, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot (Hors EHESS )

 

Contacts :
frederique.langue(at)ihtp.cnrs.fr
edgardo.manero(at)ehess.fr
realiml(at)hotmail.com

 

Le séminaire se déroule le 3ème mercredi du mois, de 13 h à 15 h, du 18 novembre 2015 au 15 juin 2016, en collaboration avec l’Institut d’histoire du temps présent (IHTP-CNRS).

Le séminaire a lieu en alternance à l’IHTP (59-61 rue Pouchet, 75017 Paris, salle 159) et à l’EHESS (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris).

 Dans la lignée de la précédente édition de ce séminaire, nous centrerons notre réflexion sur le « retour de l’événement » tel qu’il apparaît explicitement à travers certaines commémorations (comme les bicentenaires des révolutions d’Indépendance de l’Amérique latine, mais pas exclusivement) en liaison avec une actualité plus récente, et, par conséquent, sur son rôle dans la redéfinition des concepts majeurs de l’histoire du temps présent latino-américain. Les populismes, nationalismes et autres mouvements d’idées et pratiques politiques seront abordés à travers le prisme des reconfigurations historiographiques de type académique, mais également des tentatives d’imposition d’une histoire officielle ou des courants de pensée révisionnistes particulièrement actifs au cours de la dernière décennie. Continuer la lecture de Séminaire « Mémoires et histoires du temps présent en Amérique latine 2015-2016 »

Séminaire « Sociologie des élites culturelles locales, 1947-1989 », programme 2015-2016

Ce séminaire de l’École des Chartes analyse les résultats d’un programme de recherche, mené en collaboration avec le CNRS (l’Institut d’histoire du temps présent, l’IHTP). Ce projet s’attèle à une sociologie des élites culturelles françaises, aux lendemains de la Libération et jusqu’à la célébration du centenaire de la Révolution. Outre la sollicitation critique de ressources traditionnelles, il utilise la puissance d’une enquête nationale pour investir la sphère publique autant que le cercle privé afin de décrypter la socio-genèse d’une population, ses espaces de dialogue et outils de transmission, ses différents registres de réception.

Organisatrice :  Agnès Callu (École des chartes, IHTP/CNRS). Continuer la lecture de Séminaire « Sociologie des élites culturelles locales, 1947-1989 », programme 2015-2016

Séminaire « Histoire de la mode », programme 2015-2016

Le séminaire Histoire de la mode a lieu le vendredi entre 14 h 30 et
17 h 30, à l’IHTP, 59-61 Rue Pouchet – 75017 – PARIS (Métro Brochant ou Guy Môquet, bus 66).
Le séminaire est animé par Sophie Kurkdjian (Docteur en histoire, chercheur associée, IHTP), et Maude Bass-Krueger (doctorante, Bard Graduate Center, NY)
Contact : seminairehistoiredemode@gmail.com
Carnet de séminaire : http://histoiredemode.hypotheses.org/

Le programme du séminaire de septembre 2015 à janvier 2016 :

25 septembre 2015  : Les Archives de la Couture (Lanvin, Sonia Rykiel, Yves Saint Laurent)

23 octobre 2015  : Corps à corps avec la mode (Miren Arzalluz, Damien Delille)

20 novembre 2015  : Le magazine ELLE fête ses 70 ans!

11 décembre 2015  : Les textiles, sources pour l’histoire (Marie Philiponeau, Nathalie Santiseban-D)

22 janvier 2016 : L’Art de la mode (Michele Majer, Catherine Örmen, Ulrike Blumenthal)

Programme du séminaire L’écriture de soi de l’historien (2015-2016)

Séminaire de Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia organisé dans le cadre du programme « La fabrique de l’histoire telle qu’elle se raconte » de l’ANR Histinéraires [Centre Georges Chevrier – Dijon ; IHTP (UPR CNRS 301) – Paris ; Larhra (UMR 5190) – Grenoble-Lyon ; Telemme (UMR 7303 Aix-Marseille Université, CNRS).

Quels ont été les parcours intellectuels et professionnels des historiens français depuis les années 1980 ? Comment les évolutions historiographiques régulièrement diagnostiquées depuis trente ans se sont-elles inscrites dans leurs travaux ? Comment la profession est-elle structurée en termes de positionnements institutionnels, de réseaux, de sociabilité intellectuelle ? Quelles en sont les ressources théoriques légitimes ? Quelle est la mémoire disciplinaire mobilisée ? Comment l’historien investit-il sa subjectivité dans son objet de recherche ? Aborde-t-il la question de son rôle social ? Continuer la lecture de Programme du séminaire L’écriture de soi de l’historien (2015-2016)