Archives par mot-clé : Peter SCHÖTTLER

Peter Schöttler, « Du Rhin à la Manche », Presses Universitaires François-Rabelais, 2017

Peter Schöttler, Du Rhin à la Manche. Frontières et relations franco-allemandes au XXe siècle. Préface de Henry Rousso. Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, collection « Perspectives historiques », 2017, 228 p.

En 1919, le traité de Versailles apporte une réponse provisoire à la définition de la frontière entre la France et l’Allemagne. Mais dans l’entre-deux-guerres, des savants allemands légitiment des stratégies d’annexion en définissant le « sol ethnique et culturel allemand ».  En juin 1940, alors que les armées allemandes écrasent la Belgique et la France, Hitler annexe des territoires et trace de nouvelles frontières. Quel avenir pour la France dans une Europe nazie : domination, écrasement, disparition… ou collaboration autour d’un projet commun ? A travers le parcours insolite du SS Gustav Krukenberg (1888-1980) – francophile et militant de l’entente entre la France et l’Allemagne; commandant de la division SS « Charlemagne à Berlin contre l’Armée rouge ; contribue à la construction européenne après la guerre – se dessine une autre idée du rapprochement franco-allemand…

 

http://pufr-editions.fr/livre/du-rhin-%C3%A0-manche

 

 

 

 

 

Table des matières et introductionSchottlerRhinMancheIntrod

 

 

 

Autour du livre de Peter SCHÖTTLER, « Les Annales. Une crise allemande de la pensée historique française ? »

Table ronde franco-allemande autour du livre de Peter Schöttler, Les Annales. Une crise allemande de la pensée historique française ?

Le Jeudi 16 juin, de 14h15 à 18h, à l’Institut historique allemand 8, rue du Parc Royal 75003 Paris

14h15 – Présentation : André Burguière (CRH, EHESS)

I – UNE CRISE ALLEMANDE DE LA PENSÉE FRANÇAISE

Modérateur :  André BURGUIERE (CRH, EHESS)

–  Une lecture allemande : Matthias MIDDELL (Universität Leipzig)
–  Une lecture française : Alexandre ESCUDIER (IEP Paris)
–  Réponse de Peter SCHÖTTLER (CNRS, IHTP)
– Discussion

16 h – Pause café

II.    LES ANNALES ET L’ALLEMAGNE

Modérateur : Hinnerk BRUHNS (CRH, CNRS)

Lucien Febvre et l’Allemagne : Anne KWASCHIK (Freie Universität Berlin)
Marc Bloch et l’Allemagne : Nicolas OFFENSTADT (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
– Réponse de Peter SCHÖTTLER (CNRS, IHTP)
– Discussion

Conclusion : Hinnerk BRUHNS (CRH, CNRS)

CRH_programme_annales_16062016